Restaurant Cublize

Restaurant le Chalet des Motards

Restaurant à Cublize

route départementale
69550 Cublize

Fermé

Avis sur Restaurant le Chalet des Motards

EXEMPLE
Après avoir consulté plusieurs avis favorable sur Lyonresto, nous décidons de nous rendre au Soleil Levant, situé à 2 pas de la Part-Dieu sur le cours Garibaldi. En entrant, quelle classe, le restaurant refait à neuf il y a peu met tout de suite dans l'ambiance zen japonaise. Nous apprendrons également en fin de repas en discutant avec le patron que ce dernier à refait à neuf son restaurant avec un designer en intégrant notamment des enseintes accoustiques étouffant les bruit parasite et participant à l'ambiance zen. Etant 4 et ne connaissant pas réellement les spécilités japonaises (sauf les sushis et makis), nous décidons de prendre 4 menus à 23,20€ et de procéder à la manière d'un buffet histoire de gouter un peu de tout. Après un apéritif à base de saké gentillment offert par le patron, nous débutons l'entrée par du tofu frit. Un régal avec son bouillon. En plat, la dégustation de makis, sushis, sashimis (thon rouge, saumon, seiche, maquereau), brochettes(saumon, gambas, viande+fromage) et légumes est la aussi un régal qui plus est copieux. Nous concluons ensuite avec un dessert malheureusement non fait maison ressemblant à deux pancakes entre lequel on retrouve une "confiture" de haricot rouge. Assez spécial et bouratif. Le repas fut accompagné de saké et conclu par de l'acool de riz en digestif. Un restaurant japonais que je conseille vraiment avec un excellent rapport qualité/prix.

Il y a indiscutablement du talent à cette adresse où vous vous sentirez bien. Le restau est magnifique, Le cadre est, cosy à l'ambiance décontracté, accueil et service attentionnés. Cuisine , fine, recherchée, d'une grande justesse dans les cuissons et le travail de produits très frais surprenant foie gras au pain d'épices,j'en salive encore. bref un moment de plaisir et d'évasion! Tout simplement Merci.

Ma petite et femme et moi avons habilement dropé le gone chez mamie et papi et nous nous sommes retrouvés comme au temps de nos 20 ans. Elle me proposa donc un resto pour parfaire le weekend de tranquillité. Le concept salade parait parfaitement approprié à cet été impeccablement ensoleillé. Le cadre et l'accueil semblent très agréables, nous sommes du premier service et la salle est encore calme. Cela se gâtera par la suite lorsque quelques couples supplémentaires viendront se prendre à leur tour dans les fils de ce piège gastronomique. La promiscuité est au limite du supportable dans cette cave pourtant spacieuse mais heureusement pour nous à moitié remplie. L'entrée arrive (j'ai pris un menu petite salade et ravioles par la suite). Le pain est sec, encore quelques tranches coupées ce matin qui faute d'avoir pu être avalée par un touriste ce midi, ont tranquillement du attendre qu'on les enlève du soleil dans lequel elle baignaient en terrasse. Le service lui est impeccable, bouteille d'eau changée lorsqu'elle est terminée, sourire, rapidité, disponibilité. La salade est volumineuse, c'est en même temps très facile à réaliser en laissant les feuilles entières sans qu'elles soient émincées, les 2 feuilles d'endives uniquement destinées à donner de la hauteur à l'assiette sont bordées de marron. Ce n'est certes pas grave en soi mais ça aide à penser que l'on a pas forcément envie de prendre soin de ses clients. Arrivent rapidement les ravioles. J'ai certes choisi une spécialité que j'attendais salée (bleu, jambon sec et emmental) mais je n'attendais pas à ce que la crème qui baigne ces gourmandises soit en fait une béchamel (tout du moins c'est l'impression que donne cette "sauce"). Du coup la légèreté du concept en prend un coup, le gout aussi... L'emmental râpé posé tel que vous pourrez le trouver sur un pizza congelée me confirme que vraiment il ne faut pas s'attendre à être bichonné par le chef. Un coup au grill aurait donné un aspect plus travaillé et beaucoup plus appétissant à ce plat. Petit dernier détail qui énerve en plus d'une table mal calée, c'est l'assiette (ou le petit plat) dans lequel sont servies les ravioles, tourne sur lui même dès qu'on ose y mettre sa fourchette. Arrive enfin le dessert recouvert d'une montagne de chantilly (chimique) mais démesurément lourd. C'est une pure soirée hyperglycémique qui se prépare, diabétiques mal équilibrés, merci de prendre rendez vous chez votre endocrinologue rapidement. Bref je me suis rempli l'estomac après avoir demandé à mes papilles de bien vouloir prendre un RTT.

J'adore ce restaurant, je le dis à mes amis :

J'AI MANGE DANS CE RESTAURANT !!
JE DONNE MON AVIS
X
Écrire un avis
sur : Restaurant le Chalet des Motards !

Détails du restaurant

Adresse
Restaurant le Chalet des Motards - route départementale - 69550 Cublize

Les spécialités

Restaurants à proximité de "Restaurant le Chalet des Motards"

Derniers avis

17.5/20 L'Entre-Nous à Ecully

" Excellent rapport qualité/prix "

2017-02-07 14:04:14

Je mange régulièrement dans ce restaurant depuis la rentrée de septembre. Le changement de propriétaire est de bonne augure !!! La cuisine est excellente, fraîche et diversifiée !!! Et le tout avec le sourire !!! Je recommande vivement !!
Gourmet de passage

17.5/20 L'Entre-Nous à Ecully

" Excellent accueil et top pizza! "

2016-12-02 15:30:25

Jolie surprise que ce restaurant de la Techlid. Je me suis régalée d'une pizza au jambon truffé et roquette. La pâte était parfaite, la roquete était bien fraîche et le jambon délicieusement parfumé à la truffe. Parfait pour engager ce mois de décembre sur les fêtes. Toute l'équipe est sympathique, efficace, discrète, souriante...Le restaurant était plein, on comprend pourquoi.
Gourmet de passage

16.5/20 Les Pâtes Vivantes à lyon

" A faire "

2016-11-14 11:03:05

C'est très, très bon. A faire. Les pattes font du bruit donc pour ceux qui veulent du calme évité.
Gourmet de passage

11/20 Les Pâtes Vivantes à lyon

" Pour ceux qui n'ont pas mangé depuis une semaine "

2016-08-24 09:23:16

L'unique intérêt de ce restaurant réside dans la fraîcheur des pâtes. Encore faut il pouvoir les avaler : grosses comme des doigts à en étouffer un bonze. Sauce et garniture quasi inexistantes à croire que les légumes n'ont pas eu le temps de pousser dans l'assiette et que la viande est restée chez le boucher. Quand à la déco, c'est celle d'un fast food mais la comparaison s'arrête là, les prix eux n'ont rien de low cost... sans doute dû au coût de la farine ? Bref, un concept original qui par son minimalisme à tous les niveaux devrait ravir les Bobos
Gourmet de passage

Chargement